« Poule au pot de chez nous » ou le souvenir de ma grand-mère


«Le souvenir, c’est la présence dans l’absence, c’est la parole dans le silence, c’est le retour sans fin d’un bonheur passé auquel le coeur donne l’immortalité.»
Lacordaire


Vive de coeur et de corps, nul instant ne passait sans son sourire d’or. Elle, de ses propos si secs et son ton parfois rude, se laissait volontiers emporter par une certaine quiétude.

Le regard franc et la langue bien pendue, de mémoire d’enfant je ne garde que le regret de l’avoir perdue.

Femme si forte et tellement rigolote, je suis si fière de l’avoir comme parente. Et c’est dans les traits de ses enfants que l’on se plaît à se la remémorer, même si elle demeurera à jamais unique.

Quelle belle occasion de penser à elle en transmettant son savoir-faire qui nous régalait tant.

Potée, pot-au-feu, poule au pot, ici point de légende au sujet d’un «grand» roi qui, au cours d’une dispute décrétera : «Si Dieu me donne encore de la vie, je ferai qu’il n’y aura point de laboureur en mon royaume qui n’ait moyen d’avoir une poule dans son pot.»

Cuisine traditionnelle ou véritable emblème de la gastronomie française, il me plait à croire que chaque recette a son histoire. Aucune chasse aux sorcières ne noircira mon tableau, qu’untel la farcisse d’abats, de mie de pain, d’oeuf ou de jambon, le seul point important, à mon sens, est et restera que l’on prenne plaisir à savourer ce plat.


Cuite avec les légumes du pot au feu (carottes, navets, oignon piqué de clous de girofle, poireaux), de saison bien sûr afin de dédier cette recette à Gut dans


Nous aimons servir la poule-au-pot avec une sauce blanche. Et comme les recettes évoluent avec les goûts de chacun, afin de plaire à ma mère et ma soeur nous l’agrémentons volontiers de curry.

Un vrai délice, sans oublier le bouillon de poule, qui une fois filtré sera conservé afin d’être dégusté en soupe avec de petites pâtes en étoiles ou des vermicelles. Et de vous à moi, en conservant ce bouillon dans un bac à glaçons vous pourrez vous en servir en tant que bouillon de volaille maison, ce qui est bien meilleur que ceux que l’on trouve dans le commerce.

Ingrédients (6 à 8 personnes) :
– 1 poule de 1.5kg,
– 5 poireaux moyens,
– 5 carottes moyennes,
– 6 à 7 pommes de terre moyennes,
– 1/2 chou vert,
– 2 navets moyens,
– 1 oignon moyen,
– 8 clous de girofle,
– 4 feuilles de Laurier,
– 2 cuillères-à-soupe de gros sel,
– 2 jarrets de boeuf de 250g chacun,
– 1/2 cuillère-à-soupe de paprika,
– 1/2 cuillère-à-soupe de thym,
– 2 cuillères-à-soupe de coriandre hachée,
– 1 pincée de cannelle,
– Sel et poivre.

=> pour la farce :
– 500g de gésiers de volaille,
– 1 cuillère-à-café de paprika,
– 1 cuillère-à-café de poivre,
– 1 cuillère-à-café de sel,
– 1 cuillère-à-soupe d’huile d’olive,
– 1 cuillère-à-soupe d’eau.

=> pour la sauce curry :
– 50g de beurre,
– 2 cuillères-à-soupe et demie de farine,
– 1/2 litre de bouillon de poule,
– du curry en poudre (à votre convenance),
– Sel et Poivre.

Préparation :
=> pour la farce :
1. Parez et lavez les gésiers puis, déposez-les dans un saladier.

2. Ajoutez le paprika, le poivre, le sel, l’huile d’olive et l’eau puis, mélangez le tout et réservez au frais avant de farcir la poule.

=> pour la poule :
1. Taillez les deux extrémités des poireaux, soit la racine et la partie verte puis, coupez-les dans le sens de la longueur et rincez-les afin de retirer la terre.

2. Ficelez les blancs un par un puis, tous ensemble afin d’éviter qu’ils ne se séparent.

3. Faites de même pour les verts et ajoutez les feuilles de laurier pour en faire un bouquet garni.

Note : Si vous avez du thym en branches ficelez-le au bouquet garni.

4. Épluchez l’oignon puis, piquez-le de clous de girofle.

5. Épluchez et lavez les navets et les carottes. Retirez les feuilles abimées du chou, lavez-le et coupez-le en deux. 

6. Déposez tous les légumes dans le fond de votre marmite haute.

7. Ajoutez le gros sel puis, déposez les jarrets de boeuf préalablement assaisonnés.

8. Bridez, videz et lavez la poule, salez l’intérieur puis, farcissez-la.

9. À l’aide d’une aiguille et de ficelle de cuisine, cousez l’orifice du croupion de la poule et bloquez les ailerons et l’articulation des cuisses.

10. Badigeonnez la poule du fond de sauce des gésiers avant de la déposer dans votre marmite.

11. Ajoutez le paprika, le thym, la coriandre hachée, poivrez à votre convenance puis, couvrez d’eau à hauteur.

12. Ajoutez une pincée de cannelle, mélangez puis, faites cuire, à couvert, sur feu vif.

Astuce : Dans la famille, on utilise généralement les épices Rabelais mais ne pouvant consommer de muscade, j’assaisonne au gré de mes envies.

13. Une fois que l’eau bout, baissez sur feu doux et poursuivez la cuisson lentement, à couvert, en écumant de temps en temps.

Note : Nous cuisons les pommes de terre à part afin d’éviter qu’elles ne tombent en purée mais libre à vous de les cuires dans la marmite avant la fin de cuisson de la poule qui prend environ 2h30.

14. La chair de la poule se détache, retirez-la de la marmite et découpez-la avant de la déposer dans un plat avec les légumes et les jarrets.

=> pour la sauce curry :
1. Avant la fin de cuisson de la poule, faites fondre le beurre, dans une casserole puis, hors du feu ajoutez en une fois la farine.

2. À l’aide d’un fouet, mélangez afin que la farine aspire tout le beurre.

3. Remettre sur feu moyen, sans cesser de mélanger, pour dessécher votre roux.

4. Petit à petit, ajoutez le bouillon tout en remuant.

5. La sauce épaissit, assaisonnez-là de curry à votre convenance, salez et poivrez puis, poursuivez la cuisson 3 à 5 minutes. 

6. Versez sur la poule, le jarret et les légumes puis, régalez-vous.

=> Dégraissez votre bouillon puis, débarrassez-le dans des bouteilles propres. Réservez-les au frais puis, faites-les chauffer au dernier moment avec des pâtes de votre choix, rectifiez l’assaisonnement au besoin puis, place à la dégustation.

14 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Gut dit :

    C’est beaucoup de boulot dis donc mais quel délice ce doit être quand on est pas aussi tordue que moi concernant poule et poulet ! Tu as fait là un plat que seule une très grande cuisinière peut faire ma chère Sofia ! Bravo ! Bisous

    Aimé par 1 personne

    1. plumeetprose dit :

      Oh ma Gut tu es bien trop gentille.
      Tu sais, certains cuisent la poule avant les légumes mais chez nous on aime tout cuire ensemble c’est plus simple et pas moins goûteux.
      Bon, te concernant on va rester sur la potée alors hihi

      J'aime

      1. Gut dit :

        Au contraire je trouve que quand tout cuit ensemble c’est bien meilleur !! 😋😍

        Aimé par 1 personne

  2. Gut dit :

    Je suis heureuse de l’inscrire sur cuisinons bien sûr !! merci de l’offrir !!

    Aimé par 1 personne

  3. Nathalie GENTIT dit :

    Super recette. Un plat que j’aime depuis mon enfance. Merci d’avoir réveillé en moi de merveilleux souvenirs et pour la recette.
    Met une assiette en plus hihihi. Bisous

    Aimé par 1 personne

    1. plumeetprose dit :

      Merci ma douce Titi, je l’ai faite avec mon père au cours de mon dernier passage à Paris. Ceci dit, pour toi je retournerai en cuisine bien volontiers.

      J'aime

  4. Alaro Vallca dit :

    ohh un joli plat de saison revigorant qui ravit les papiles ^_^

    Aimé par 1 personne

    1. plumeetprose dit :

      Il est vrai qu’il est parfait pour la saison 😋

      J'aime

  5. samar dit :

    ohlalala ma Sofia rien qu’a lire les étapes je salive mdrrr un délice ton plat complet et tellement savoureux je me serais bien invitée chez toi mais je mets dans mes favoris quand j’aurais un petit moment pendant les vacances des enfants 🙂
    bisous et bon dimanche ❤

    Aimé par 1 personne

    1. Plume & Prose dit :

      Une recette que ma grand-mère faisait très souvent et pour l’époque c’était un plat des plus économiques comme ils vivaient de leurs cultures et leurs élevages. C’est que 9 enfants à nourrir ça ne devait pas être aisé tous les jours, en cuisine. Merci ma douce Samar de ton passage.

      J'aime

    2. Un plat bien apprécié en cette saison
      A bientôt

      J'aime

      1. Plume & Prose dit :

        Merci ma douce Catalina

        J'aime

Répondre à plumeetprose Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.