Un rayon de soleil s’invite dans votre assiette avec ce poulet à la basquaise


« Ici, dans mon Pays Basque, je me sens à ma place, comme un arbre adapté à son territoire, sur son terrain, mais dont les bras s’ouvrent au monde entier. »
Eduardo Chillida


Poussées par le souffle du vent, les vagues viennent, une à une, à se jeter contre les rochers, sous le regard de ce géant de 47 mètres.

Tout de blanc vêtu, il domine le paysage et si de jour ce mariage de blanc et de bleu émerveille, il éblouit à des kilomètres en balayant la nuit de ses éclats lumineux.

D’où il se dresse il peut aussi bien contempler la beauté des navires, qui s’éloignent à perte de vue, que celle des façades colorées des maisons typiques du pays. Et cette vue au combien magnifique, éblouissante et tellement ennivrante.

Ici les passants se promenent dans les ruelles pavées, les surfers dansent sur les flots, les amoureux découvrent et redécouvrent les lieux authentiques et préservés dans lesquels ils se sentent chez eux et les passionnés oui les passionnés se retrouvent inlassablement devant ce qui les anime, les font saliver, se delecter : la cuisine du terroir.

Il est d’ailleurs un plat emblématique du Sud-Ouest qui se veut convivial et coloré et qui apportera soleil et saveurs dans votre assiette : le poulet à la basquaise.

Arborant les couleurs du drapeau basque (rouge, vert, et blanc) ce plat se voit traditionnellement mijoté et servi avec ce que l’on appelle une piperade.

Décliné de bien des manières, il n’est d’ailleurs pas rare de le voir agrémenté de jambon de Bayonne, etc. Comme pour tous les plats, il existe autant de recettes que de gourmands pour les réaliser.

À l’occasion du défi « plats mijotés » sur le groupe « Test de recettes entre blogueurs » de Sonia du blog « la cuisine de Boomy » j’ai eu un réel coup de coeur pour la recette de Delphine du blog « oh la gourmande de Del. »

Accompagné de pâtes, quelle ne fut la belle découverte pour mister qui à mon grand étonnement ne connaissait pas encore ce plat. Un grand merci pour ce partage des plus alléchants Delphine et sans plus tarder, passons à la recette.

Ingrédients (4 personnes) :
– 3 ou 4 cuisses de poulet fermier,
– 4 oignons,
– 4 gousses d’ail,
– 1 cuillère-à-café d’harissa (facultatif),
– 1 cuillère-à-café de paprika (facultatif),
– 1 boite de tomates concasséess (400g) ou 6 tomates,
– 425ml d’eau ou de bouillon,
– 2 poivrons rouge,
– 2 poivrons vert,
– 1 cuillère-à-soupe bombée de concentré de tomates (70g),
– 3 à 4 feuilles de laurier,
– 1 cuillère-à-soupe de thym,
– ½ cuillère-à-café de piment d’Espelette,
– 1 filet d’huile d’olive,
– du persil ciselé,
– Sel et poivre.

Préparation :
1. Assaisonnez les cuisses de poulet de sel, de poivre et de piment d’espelette puis, faites-les dorer dans un filet d’huile d’olive pendant 10 bonnes minutes. Réservez.

2. Dans la même sauteuse, faites revenir les oignons hachés et l’ail pressé 10 minutes.

Note : ayant utilisé des oignons et des poivrons surgelés, mon temps de cuisson est donc plus long qu’avec des produits frais. Adaptez la cuisson en conséquence.

3. Ajoutez les poivrons détaillés en lamelles et le concentré de tomates puis, laissez cuire 10 minutes.

Astuce : nous aimons ce qui est bien relevé chez nous, j’ai donc ajouté 1 cuillère-à-café d’harissa et 1 cuillère-à-café de paprika à la recette.

4. Ajoutez les tomates concassées puis, laissez cuire 5 bonnes minutes avant d’ajouter l’eau, les herbes aromatiques et le poulet.

5. Mélangez puis, poursuivez la cuisson à couvert pendant 30 minutes.

Note : une fois le poulet cuit, dégustez-le ainsi ou faites-le dorer au four quelques minutes à 200°C le temps de préparer votre accompagnement (riz ou pâtes).

6. Rectifiez la sauce de sel, de poivre et de persil ciselé puis, réservez.

Au choix, servez le plat en sauce ou plongez directement vos pâtes dedans afin qu’elles absorbent toutes les saveurs puis, passez à la dégustation !

16 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Carotte cuite dit :

    Merci pour cette superbe idée de recette !

    Avec ce confinement nous arrivons à bout de nos idées, les vitres tombent à pic !

    A tester ce soir ! Je vous dirai ce qu’en a Pensé la famille !

    Aimé par 1 personne

    1. Plume & Prose dit :

      Merci pour votre confiance

      J'aime

  2. delphine dit :

    Un grand merci à toi pour le clin d’œil, je te prends une photo pour une future mise à l’honneur
    Bises

    Aimé par 1 personne

    1. Plume & Prose dit :

      Merci à toi Delphine et oui je t’en prie fais comme chez toi ⚘

      J'aime

  3. Gut dit :

    Un plat de chez moi ! je ne l’ai d’ailleurs jamais goûté tu t’en doutes bien ! bien vu l’ajout de l’Harissa pour remplacer le piment d’Espelette de ce plat. Il faut juste ne pas en mettre beaucoup car le piment d’espelette est beaucoup plus doux. C’est bel et bien un plat de Terroir So bravo ! bisous

    Aimé par 1 personne

    1. Plume & Prose dit :

      Oui ma Gut, tu sais à chaque fois que je poste du poulet je me dis « Gut ne va pas être contente » lolllll et de toi à moi, entre nous, chez moi on aime vraiment épicé alors c’est piment d’espelette + harissa mais ça va j’ai bien précisé que nous sommes des accro au 🌶 harr

      Aimé par 1 personne

  4. nathaliegentit dit :

    Un plat gorgé de soleil. Haut en couleur. Bravo ma Sosso.

    Aimé par 1 personne

  5. Emmanuelle dit :

    Ton plat me replonge dans mes vacances sur la côte Basque.. Que de bons souvenirs, tant pour les paysages que pour ces spécialités culinaires. Quel beau plat bien parfumé tu nous propose là. Bonne soirée, bisous

    Aimé par 1 personne

    1. Plume & Prose dit :

      Merci ma douce Emmanuelle je suis ravie que cela te plaise.

      J'aime

  6. samar dit :

    Salem Alikoum Sofia,
    le poulet basquaise j’adore ça parfumé a souhait et qui sent l’été a defaut du mauvais temps ces derniers jours ton plat apporte du soleil dans nos assiettes ❤
    bisous ma Sofia

    Aimé par 1 personne

    1. Plume & Prose dit :

      و عليكم السلام و رحمة الله و بركاته
      C’est vrai que le soleil nous manque ces derniers temps. Merci ma douce Samar.

      J'aime

  7. Un plat ensoleillé qui me fait oublier la grisaille et la pluie d’aujourd’hui
    Bisous

    Aimé par 1 personne

    1. Plume & Prose dit :

      Ravie qu’il te plaise Clara

      J'aime

  8. silviagollini dit :

    Quelle belle introduction pour ce plat que j’adore! Je me suis retrouvé pour cinq minutes dans mes Pays Basques adorées

    Aimé par 1 personne

    1. Plume & Prose dit :

      Merci beaucoup Silvia cela me fait vraiment plaisir.

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.