Redécouvrons les bases du pain maison avec Jamie Oliver

« Mon coeur est saturé de plaisir quand j’ai du pain et de l’eau. »

Épicure

Plus riche en minéraux, vitamines, protéines et fibres, le pain complet n’a pas son pareil pour ravir les gourmands tant par ses saveurs que par ses vertus nutritionnelles.

Il faut dire aussi qu’en tant que diabétique, c’est exactement le pain qu’il me faut mais de temps en temps un peu de farine blanche cela ne fait pas de mal, enfin pas trop !

Force est d’avouer que le pain complet a une mie plutôt ferme, de ce fait, pourquoi ne pas incorporer un peu de farine blanche afin d’obtenir une mie moins dense ?

J’ai lu sur le blog de « Dels Cooking Twist » qu’il est idéalement conseillé de remplacer jusqu’à 25% de farine blanche à la farine complète. Cependant, et parce que je suis un peu têtue sur les bords, j’ai décidé d’inverser en faisant 1/3 de blanche et 2/3 de complète.

Et quelle recette vais-je suivre pour ce test de pain semi-complet ? Je vous le donne en mille : une recette du Naked Chef, off course !


Redécouvrons les bases du pain maison avec Jamie Oliver

Simple et savoureuse, la recette du jour n’est autre qu’une recette de base de pain de Jamie Oliver, que j’ai adapté afin d’avoir un pain semi-complet enfin semi, semi, tierci ça se dit ? 🤣


Ingrédients (1 pain) :
=> pour le levain :
– 14 g de levure sèche,
– 20 g de miel liquide,
– 325 ml d’eau tiède.

=> pour la pâte à pain :
– 700 g de farine complète,
– 300 g de farine blanche + quelques grammes,
– 10 g de fleur de sel,
– 300 ml d’eau tiède + quelques mL.

Préparation :
1. Dans un bol, mélangez les 325 ml d’eau tiède et le miel. Ajoutez la levure. Mélangez puis, laissez mousser à couvert.

Base de la pâte à pain

2. Dans un grand contenant, ou directement sur votre plan de travail, mélangez les deux farines à la fleur de sel. D’une main, creusez un puit au centre et versez-y le mélange de levure dissoute. À l’aide des quatre doigts d’une main, faites des mouvements circulaires, du centre vers l’extérieur, afin d’introduire lentement les ingrédients secs jusqu’à ce que tout le mélange de levure soit absorbé.

Base de la pâte à pain

3. Petit à petit, versez 300 ml d’eau tiède, en commençant par le centre puis, incorporez progressivement jusqu’à l’obtention d’une pâte.

Base de la pâte à pain

Base de la pâte à pain

Note : Certaines farines ont besoin d’un peu plus d’eau, n’hésitez donc pas à ajuster les quantités en fonction.


4. En avant pour le pétrissage ! Le secret de cette étape est et restera la douceur. Ce n’est pas des bêtises, je vous l’assure. Roulez tendrement la pâte vers vous puis, poussez-la délicatement. Pliez-la et réitérez ainsi pendant 5 à 10 minutes afin de développer la structure de la pâte et du gluten. Si la pâte vous colle aux mains, frottez-les simplement avec un peu de farine supplémentaire et fleurez légèrement votre plan de travail.

5. Donnez une belle forme arrondie à votre pâte puis, déposez-la sur une plaque de cuisson. D’un geste rapide, entaillez le dessus de la pâte à l’aide de la lame d’un couteau d’office bien aiguisé pour permettre à la pâte de se détendre et de lever plus rapidement.

Base de la pâte à pain

Base de la pâte à pain

Note : J’ai l’habitude de toujours couvrir mes pâtes d’un film alimentaire et d’un torchon mais si vous le préférez optez pour le torchon seul.


6. Laissez lever, dans un endroit chaud et à l’abri des courants d’airs, jusqu’à ce que la pâte double de volume soit entre 40 minutes et 1h30 selon la chaleur.

7. Pétrissez et poinçonnez la pâte, en la chassant de tout son air, pendant environ une minute puis, façonnez-la au gré de vos envies et déposez-la sur une plaque de cuisson préalablement couverte de papier sulfurisé fleuré de farine.

Base de la pâte à pain

8. Laissez lever une seconde fois, dans un endroit chaud et à l’abri des courants d’airs, jusqu’à ce que la pâte double de volume.

9. Préchauffez votre four à 220°C.

10. Fleurez généreusement la pâte, striez-la puis, enfournez 20 à 25 minutes, soit jusqu’à ce que le pain soit cuit.

Base de la pâte à pain

Astuce : Tapotez le dessous du pain, s’il sonne creux c’est cuit sinon retour au four pour quelques minutes complémentaires.

11. Placez le pain sur une grille et laissez-le refroidir complètement soit environ 2 bonnes heures.


Force est d’avouer que son parfum ayant embaumé toute la maison il est difficile de résister mais faites-vous violence, vous y êtes presque. Cette étape est vraiment cruciale car elle permet à l’humidité, qui se trouve dans le pain, de s’échapper et ainsi de permettre à la mie de se structurer.

Je dédie cette recette au CMUM : Mets à l’honneur le Naked Chef, créé par Nath de « une cuisine pour VooZeNoo » et Viviane de « Quoi Qu’on Mange ? » dont j’ai l’honneur d’être la marraine.

22 commentaires Ajouter un commentaire

  1. ohlagourmande dit :

    Superbe pain et merci pour ta recette bien détaillée
    Bises

    Aimé par 1 personne

    1. Plume & Prose dit :

      Merci à toi de prendre le temps de la découvrir

      J’aime

  2. luna dit :

    ton pain est magnifique!!
    bon dimanche bizz

    J’aime

  3. Ewa07 dit :

    Qu’il est joli ce pain !

    J’aime

  4. thithoad dit :

    un très beau pain!
    bon dimanche

    J’aime

  5. Absolument magnifique ! Bravo ! Rien ne vaut un pain maison.
    Bonne journée, bises.

    J’aime

  6. Les recettes de la débrouille Okok dit :

    Ce pain doit être délicieux.
    Bonne fin de journée.

    J’aime

  7. Natly dit :

    Il est magnifique ton pain 🙂
    J’en fais pas mal de pain complet et je vais tester la tienne !!
    Merci pour cette 3eme marraine 🙂
    Bisous

    J’aime

  8. Isabelle dit :

    Rien de tel qu’un bon pain maison. Je sens presque la bonne odeur d’ici!
    Bisous

    Aimé par 1 personne

    1. Plume & Prose dit :

      C’est vrai que le main a le don de délicieusement embaumer la maison hihi

      J’aime

  9. Il est magnifique et quelle belle croûte !

    J’aime

  10. quoiquonmange dit :

    Rien ne vaut le pain maison, on sait ce qu’on met dedans déjà concernant la qualité des farines… et cela embaume la maison !!! Je n’ai pas de mal à imaginer les parfums dans ta cuisine !
    Si je peux me permettre, réduis encore la farine blanche et remplace là par de la T65 c’est encore mieux pour baisser le gluten dans le pain… et ajoute des flocons d’avoine et des graines, ton pain sera encore un peu plus parfait pour le régime du diabétique 😉
    Merciii Sofia pour ta participation 🙂
    Belle journée à toi. Bizh. Viviane

    J’aime

    1. Plume & Prose dit :

      Oh alors là Viviane ce n’est pas tombé dans l’oreille d’un sourd. Ne bouge pas.
      Donc, je note : je garde cette recette mais je réduis la quantité de farine blanche et je la remplace par de la T65. Et du coup j’ajoute des flocons, oh tu sais quoi, j’arrive de suite sur Messenger lol

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.