Ce n’est qu’un au revoir Ademe


« Le malheur de l’avoir perdu ne doit pas te faire oublier le bonheur de l’avoir connu. »


Déni, surprise, tristesse.

Au milieu de la foule je me sens pourtant si seule. Seule face à mes pensées, seule face à cette tristesse qui m’envahit, seule face à cette nouvelle si difficile à accepter.

12 ans ! 12 ans seulement.

Années après années, nous nous forgeons, nous grandissons et de nos leçons nous évoluons afin de nous montrer fort et vaillant quand toi tu es simplement LA définition du mot courage.

12 ans. Je ne cesse de me répéter ces mots.
12 ans de bravoure, 12 ans d’amour, 12 ans de joie de vivre.

Passant nos journées à nous plaindre de la présence ou de l’absence du soleil, des nuits trop douces ou pas assez bercées par la brise, cette fâcheuse tendance à pointer du doigt chaque défaut de nos vies, chaque chimère, chaque rêve dicté par nos passions, .. fait de nous des êtres toujours insatisfaits.

{« L’homme cependant, est de tous les êtres le plus grand disputeur. »}
[Sourate 18 – Verset 54]

Pendant ce temps, toi tu t’évertuais à voir la beauté dans chaque instant et à te battre dans cette guerre, malheureusement perdue d’avance.

Des familles se déchirent, se querellent, se chamaillent mais en oublient bien trop souvent que toute chose a une fin.

12 ans, l’âge où tu nous as quitté après des années de combat !

À toi l’enfant le plus courageux dont il m’est été donné de connaître, toi qui partageais sans cesse ton sourire et ta joie de vivre, toi qui ne voyais que les bons côtés de la vie, toi qui malgré ta souffrance ne savais que sourire, toi qui de ton jeûne âge avait la sagesse des plus âgés, toi qui une fois dans une pièce tu illuminais tout ceux qui t’entouraient, toi le guerrier qui se souciait toujours du bien-être des autres, nous ne t’oublierons jamais.

Ademe, mon petit frère fiLlah, c’est avec une tristesse immense que je libère ma parole par ces quelques mots et dans mes invocations je tâcherai de ne jamais oublier ton nom.

Qu’Allah سبحان الله te donne les plus beaux palais du Firdaws, t’illumine et t’élève parmi les meilleurs des hommes wal-akhira. Amin.

Tu es la preuve que l’on peut aimer inconditionnellement une personne qui n’a pas notre sang. Mes pensées les plus sincères à ta tante Hind qui me partageait, toujours avec émotion, tes plus beaux sourires. Je n’ose imaginer la souffrance qu’elle doit ressentir ainsi que celle de tes proches.

Une chose est sûre petit Homme, ta famille perpétuera ton nom, montrera sans cesse à tous comme tu as été l’enfant le plus courageux et permettra à ton souvenir de perdurer pour ne plus jamais laisser dans l’ombre cette immonde maladie qui aujourd’hui t’a emportée : le GITC – Gliome infiltrant du tronc cérébral.

=> Salât Janaza :
Lundi 17 février 2020 après le Dohr (vers 13h00)
Mosquée de Décines
9, rue Sully
69150 Décines-Charpieu
=> Inhumation :
Cimetière loyasse
43, rue du Cardinal Gerlier
69005 Lyon

4 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Nathalie GENTIT dit :

    Toutes nos condoléances et nos plus sincères pensées pour la familles et les amis de ce petit.
    C’est bien triste.

    J'aime

  2. Comme je viens de tomber sur ton nouveau blog, et je voulais comprendre pourquoi tu as changer le nom du blog, je tombe sur cet article, mon coeur était tout serré à lire chaque mot. toutes mes condoléances ma chérie… Ah Hamdoullah pour tout.
    Inna lillah wa inna ilayhi raji3oune… même si je suis en retard. Bisous

    Aimé par 1 personne

    1. Plume & Prose dit :

      Ah ma douce Soulef,
      Même si Ademe avait une énorme place dans mon coeur je dois te dire qu’il n’est pas mon enfant juste mon frère fiLlah. C’est le neveu d’une amie exceptionnelle. Et vois-tu ma douce Soulef, il était si jeûne mais pourtant il gagnait à être connu, il était d’une sagesse incroyable et un coeur gros comme ça.

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.