Zakat el-Fitr, Aïd el-Fitr : pourquoi, comment…on vous dit tout.

Zakat el-Fitr : qu’est-ce que c’est ?

Acte d’adoration faisant parti des piliers de l’islam, la Zakât el-Fitr (زَكَاة الفطر) est une aumône de rupture du jeûne obligatoire pour tout musulman qui en a la capacité, quel que soit son sexe, son âge, qu’il soit riche ou pauvre et qu’il ait jeûné ou non.

Hadith Zakat

Cette dernière se doit d’être versée aux démunis, en nourriture, à la fin du mois de Ramadan (رمضان), plus précisément avant la prière du Aïd (صلاة العيد).

Hadith zakat

Son but est de purifier le jeûneur et de compenser les éventuels manquements2 commis pendant le mois de Ramadan.

Hadith Ramadan

Ainsi donc, tout musulman, quel que soit son sexe et son statut se doit de s’acquitter de cette aumône pour lui et pour les personnes dont il a la charge.

Hadith Zakat

Sous quelle forme verser la Zakât el-Fitr ?

Les savants sont en divergence sur le fait de sortir la Zakât el-Fitr en argent. Cheikh Salim Al Hilali a dit5 : «Sortir de l’argent pour l’aumône de rupture du jeûne n’est pas valable pour les raisons suivantes :

=> La monnaie existait à l’époque du Prophète (صلى الله عليه وسلم) et le fait qu’il l’ait délaissé est une preuve que la délaisser est une Sunna.

=> Elle est en divergence avec les textes et tout avis, toute analogie, tout effort d’interprétation qui diverge des textes est rejeté.

=> Les diverses marchandises que l’on peut sortir pour l’aumône de rupture du jeûne entraînent forcément le fait qu’il y ait une différence de prix. Ainsi, fixer un prix unique n’est pas conforme à la diversité des marchandises avec laquelle la Shari’a6 (الشريعة) est venue dans le sens où la personne s’acquitte de cette aumône par ce qu’il peut.

=> L’aumône de la rupture du jeûne est sur les personnes et n’est pas sur l’argent.

Et ceci est l’avis de la majorité des savants anciens comme récents et c’est l’avis vers lequel ont penchés nos professeurs : Al Albani, Ibn Baz et Al Otheymineرَحِمَهم ٱللّٰهُ) 7)

Quelle quantité doit-on verser ?

La nourriture qui doit être donnée pour la Zakât el-Fitr est celle généralement consommée, dans le pays où vit la personne, qu’il s’agisse de grains (blé, farine de blé, orge…), de fruits secs (datte, raisin sec) ou autre (riz, pâte…).8 conformément à l’avis de la majorité des savants.9

L’imam Nawawi ( رَحِمَهُ ٱللّٰهُ) a dit : «Les savants sont en consensus sur le fait que le sa’ est l’équivalent de quatre moud10 et que le moud est l’équivalent de la quantité que peut mettre un homme qui a des mains de taille moyenne dans ses deux mains lorsqu’il les joint.11

Aïd el-Fitr : qu’est-ce que c’est ?

Les musulmans s’étant acquittés de la Zakât el-Fitr, vient le moment du Aïd el-Fitr (عيد الفطر) cette fête qui marque la rupture du jeûne du mois de Ramadan. Célébrée le premier jour du mois de Shawwal (شَوّال), il s’agit d’un jour de nourriture où jeûner se voit interdit.

Que faire en ce jour ?

Il convient de souligner certaines recommandations comme le caractère méritoire du ghusl pour la prière du Aïd13 et l’importance de s’embellir, à la fois pour celui qui sort pour la prière, celui qui reste chez lui, même les femmes et les enfants.14 

Au même titre que les fêtes des gens du Livre15 (اهل الكتاب), cette période de festivités est l’occasion de se retrouver en famille et/ou entre ami(e)s, de cesser toutes querelles, de se pardonner mutuellement et de lier les liens de parentés.

De plus, ce jour étant des plus important, il est obligatoire, à tous et à toutes, d’assister à la prière du ‘Id ainsi qu’aux invocations qui y seront faites conformément au Hadith suivant :

Que dire avant, pendant et après la prière du Aïd ?

=> avant la prière :

Concernant la prière, il n’y a pas de formule de tekbir qui soit rapportée du Prophète (صلى الله عليه وسلم) mais il est rapporté plusieurs formules que les compagnons (رضي الله عنهم) disaient, de la sortie vers le mossalla16 (المصلى) jusqu’à l’arrivée de l’imam, telle que :

=> pendant la prière :

Se composant de 2 raka’a18 la prière du Aïd comprend des tekbirat supplémentaires sous deux manières rapportées du Prophète (صلى الله عليه وسلم) :

– La première19 étant de 7 tekbirat dans la première raka’a et 5 dans la seconde raka’a, et,
– La seconde20 étant de 4 tekbirat dans la première raka’a et 4 dans la seconde raka’a.

=> après la prière :

Contrairement à la salât joumou’a21 (صلاة الجمعة) le sermon s’effectue après la prière.22 Il est d’ailleurs méritoire de l’écouter mais nul péché commis à celui qui partira avant, conformément à la parole du Prophète (صلى الله عليه وسلم) :

Enfin, il conviendra de retourner chez vous en changeant de chemin comme le faisait le Prophète23 (صلى الله عليه و سلم) et de faire 2 raka’a lorsque vous-y serez24 sans oublier de vous féliciter mutuellement, à la manière du Prophète (صلى الله عليه وسلم) et de ses compagnons (رضي الله عنهم) lorsqu’ils se rencontraient en disant :

Qu’Allah nous guide, nous réforme et fasse de nous des habitants du Firdaws. Amine.
Que la Paix et les Bénédictions d’Allah soient sur Notre Bien Aimé Muhammad (صلى الله عليه وسلم)
السلام عليكم و رحمة الله و بركاته


>>>Retrouvez cet article dans le 4ème numéro du magazine Tasty Moments<<<
>>>Téléchargeable gratuitement<<<


Lexique :
1. (*) C’est à dire entre la prière du subh et la prière du ‘id. (Fath Al Bari 3/375).

2. L’imam Waki’ Ibn Al Jarah (رَحِمَهُ ٱللّٰهُ) a dit : «La zakât al fitr est pour le mois de Ramadan ce que sont les deux prosternations de la distraction pour la prière. Elle permet de compenser les manques présents dans le jeûne comme les prosternations permettent de compenser les manques de la prière» (Al Majmou’ de l ‘imam Nawawi vol 6 p 107 ; Al I’lam Bi Fawaid ‘Omdatil Ahkam de l’imam Ibn Al Moulaqin vol 3 p 53).

3. C’est à dire avant la prière du ‘id.

4. Majmou’ Al Fatawa de Cheikh ‘Otheimine vol 18 p 166 ; Fath Dhil Jalal Wa Ikram de Cheikh ‘Otheimine vol 6 p 207.

5. Zoubdatoul Afham Bi Fawaid Omdatil Ahkam vol 2 p 746/747.

6. Chari’a (الشريعة) est la loi en l’Islam.

7. L’imam Nawawi a dit dans Charh Sahih Mouslim vol 7 p 60 : «La majorité des savants de la jurisprudence n’ont pas permis de sortir de l’argent et Abou Hanifa l’a permis.»

8. Charh Al Mumti’ de Cheikh ‘Otheimine vol 6 p 183.

9. Majmou’ Al Fatawa de Cheikh Al Islam Ibn Taymiya 25/68-69.

10. Charh Sahih Mouslim 11/122.

11. Al Qamous Al Mouhit p 1516.

12. Aïd el-Fitr et Aïd el-Adha.

13. Bidayatoul Moujtahid vol 1 p 197.

14. Fath Al Bari Charh Sahih Al Boukhari vol 8 p 420.

15. ahl al-kitâb.

16. Rapporté par Ibn Abi Chayba dans son Mousanaf n°5697 et authentifié par Cheikh Albani dans Irwa Al Ghalil vol 3 p 125.

17. Le mossala (al-mossala) est un lieu consacré à une prière occasionnelle, comme les prières obligatoires des fêtes du Aïd. Il peut s’agir d’un endroit en plein air, un gymnase, .. La prière de salutation de la mosquée n’y est d’ailleurs pas recommandée.

18. Unité de prière.

19. Rapporté par Abou Daoud dans ses Sounan n°1151 et authentifié par Cheikh Albani dans sa correction de Sounan Abi Daoud.

20. Rapporté par Tahawi dans Charh Ma’ani Al Athar n°7273 et authentifié par Cheikh Albani dans la Silsila Sahiha n°2997.

21. Prière du vendredi (صلاة الجمعة).

22 Rapporté par Boukhari dans son Sahih n°962 et Mouslim dans son Sahih n°884.

23. Rapporté par Ibn Maja dans ses Sounan n°1301 et authentifié par Cheikh Albani dans sa correction de Sounan Ibn Maja.

24. Rapporté par Ibn Maja dans ses Sounan n°1293 et authentifié par Cheikh Albani dans sa correction de Sounan Ibn Maja.

6 commentaires Ajouter un commentaire

  1. delphine dit :

    Merci pour toutes ces précisions
    J’espère que tu as passé une bonne fête avec tes proches
    Bises

    Aimé par 1 personne

    1. Plume & Prose dit :

      Merci d’avoir pris le temps de la visite.
      Ah ma foi en ce moment le cœur n’est pas vraiment à la fête, nous avons essuyé plusieurs décès.
      On verra l’année prochaine إن شاء الله

      J'aime

  2. Cuisine Test dit :

    Coucou,
    Merci pour cet article inspirant ^-^

    Aimé par 1 personne

    1. Plume & Prose dit :

      Merci à toi de m’avoir donné l’occasion de le mettre dans Tasty Moments

      J'aime

  3. zika dit :

    Net et précis, inchallah on aura fait pour le mieux et qu’Allah accepte notre jeûne et nos prières, Notre religion est facile et conciliante, nul n’est tenu aux rudes épreuves s’il n’en a la force et Allah nous permet parfois d’agir à notre convenance selon les circonstances, donc moi j’ai sorti la zakat une semaine avant pour permettre à ceux à qui elle a été destinée de se retourner, par rapport au confinement, on sort de l’argent généralement c’est plus aisé pour les démunis, elle est calculée chez nous sur le prix de 1 kg de semoule par personne, si on sait que 4 mads moyens ( mounbassitines ) font 1 kg et ça augmente chaque année par rapport à la valeur du dinar ( 120 da ) par personne cette année. Ben oui, le coeur n’y est vraiment pas depuis 3 ans, après le départ de trois êtres chers successivement ) 1 mois l’un après l’autre, rien n’est plus comme avant, hamdoulilleh pour tout , bisou !

    Aimé par 1 personne

    1. Plume & Prose dit :

      السلام عليكم و رحمة الله و بركاته
      إن شاء الله
      أمين
      Ah les pertes ne font que se succéder subhannaLlah de notre côté pareil depuis le début de l’année.
      Qu’al-Qayyoum vous donne la force d’affronter cette difficile épreuve.

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.