Mythe ou légende, craquez pour la gourmandise du Moyen-âge : les doigts de fées

“La vie est un conte de fée qui perd ses pouvoirs magiques lorsque nous grandissons.”
Robert Lalonde 

Étendue sur la douce verdure encore maculée de la rosée du matin, elle prend plaisir à se noyer dans le bleu, si profond, intense et apaisant, du ciel. Pas l’ombre d’un nuage en vue, pas un bruit non plus.

D’un côté la forêt aux arbres par milliers, de l’autre les champs à perte de vue. Vert, jaune, rouge, … une palette de couleurs a prit forme entre les branchages, les herbes hautes et l’éclosion des bourgeons aux doux parfums prononcés.

Plongée dans ses pensées, elle tente en vain de trouver des réponses à ses questions. Quand soudain, au loin, un craquement de bois se fait entendre.

Un instant durant elle prit peur et se redressa. Balayant l’horizon de son regard, elle se sentait comme observée tandis que les craquements se rapprochaient.

Et si l’heure était venue ?

Déjà plusieurs jours que les animaux ont quittés la contrée, 3 enfants ont disparu et de multiples symboles ont fait leur apparition sur le tronc des arbres les plus anciens.

Prise de panique, la voici qui halète quand soudain le soleil fit place à une enveloppe brumeuse qui recouvrit tout l’horizon.

Le paysage ensoleillé devint subitement sombre. En quelques secondes, le ciel troqua son manteau azur contre un étrange habit de colère rougeâtre.

Un grondement assourdissant tinta et le vent se leva. Bourrasque après bourrasque, la cime des arbres virait et chavirait à chaque passage violent de ce souffle inquiétant.

Au village, les habitants se pressent, s’activent, se bousculent. Les portes se claquent, la foule s’éloigne, le temps est pesant.

L’équinoxe de printemps est arrivée !

Un à un les arbres se plièrent, sous un fracas étourdissant puis, trois silhouettes sortirent de la forêt dévastée.

De longs cheveux noirs ébène, de grands yeux émeraudes perçants et un teint blanc comme neige.

Toutes trois d’une beauté hypnotisante mais à se perdre dans la profondeur de leurs yeux, le temps se fige, le froid s’installe, l’air se raréfie.

Chaque année elles reviennent, inlassablement, afin d’apaiser leur faim. 

Au fil des siècles, les plus courageux ont tenté de se dresser face à ces mauvaises fées mais la guerre ne fut que trop cruelle et déloyale. Jusqu’au jour, où, usant de ruse face à ces ogresses affamées, cette jeune femme leur proposa de cuisiner elle-même la partie la plus goûteuse de chaque bambin : leurs petits doigts fondants et bien croquants.

L’eau à la bouche, elles acceptèrent sans attendre, après tout comment refuser pareille gourmandise, surtout lorsqu’elle se voit déposée directement devant leur grotte, à l’orée de la forêt. 

Mais ce qu’elles ne savaient pas, c’est que la jeune femme avait plus d’un tour dans son sac. Ainsi donc, armée d’un sac de farine, d’amandes et de beurre elle confectionna de délicieux biscuits en forme de doigts qu’elle nomma « doigts de fées »

Fable, mythe ou légende, une chose est sûre, cette recette est parfaite pour vous annoncer ma participation en tant que membre du jury de février sur recette.de aux côtés de :

=> Carine du blog « Kougelhopf et Chocolat »
=> Catherine du blog « Chez Cathytutu »
=> Coralie et Philippe du blog « Philandcocuisine »
=> Ninou du blog « Recettes piémontaises »
=> Vanda du blog « Chez Vanda »
=> Vanessa du blog « La popote de Petit Bohnium »
=> Virginie du blog « Aux papilles »
=> Yann du blog « Couverts et baguettes »

Nous vous proposons donc un voyage culinaire dans le temps avec le thème du Moyen Âge.
Plus un instant à perte, à vos grimoires.

Ingrédients (18 biscuits) :
– 190g de farine,
– 60g d’amandes en poudre,
– 60g de sucre en poudre,
– 125g de beurre mou,
– 1 cuillère-à-soupe de fleur d’oranger ou d’eau de rose ou d’extrait de vanille,
– 1 blanc d’oeuf.

Préparation :
1. Dans un saladier, déposez la farine, la poudre d’amande et le sucre puis, mélangez.

2. Creusez un puit et déposez-y le blanc d’oeuf, le beurre mou détaillé en dés et l’extrait de vanille (ou d’eau de fleur d’oranger ou l’eau de rose)

3. Sablez du bout des doigts jusqu’à former un pâton de pâte.

4. Filmez le pâton puis, réservez-le au frais au moins 30 minutes.

5. Préchauffez votre four à 180°

6. Détaillez le pâton en 18 morceaux puis, modelez-les en forme de doigts avant de les déposer sur une plaque couverte de papier cuisson.

7. Enfournez 12 à 15 minutes, selon les fours.

8. Laissez refroidir avant de déposer les biscuits sur une grille afin qu’ils durcissent.

9. Une fois refroidis, parsemez de sucre glace et dressez sur votre plat de service.

20 commentaires Ajouter un commentaire

  1. asmaaaaaaaaaaaa dit :

    T’es vraiment trop forte je pensais que c’était tes doigts trempés dans de la farine 🤣🤣🤣👏👏👏👏

    Aimé par 1 personne

    1. Plume & Prose dit :

      😂😂😂😂😂😂😂

      J'aime

  2. Gut dit :

    Ces doigts de fée sont des plus réussis ! une bonne façon de manger avec les doigts 🙂 ce doit être délicieux avec un petit café merci so ! bisous

    Aimé par 1 personne

    1. Plume & Prose dit :

      Merci ma douce Gut.
      En effet ils sont délicieux, les enfants n’en ont fait qu’une bouchée.
      Merci ma Gut.

      Aimé par 1 personne

  3. Il est bien joli ce nouveau blog
    A très vite !!!
    Bisous

    Aimé par 1 personne

    1. Plume & Prose dit :

      Merci mille fois cela me touche et le motive encore plus 😍

      J'aime

  4. Catalina dit :

    très réussis tes doigts et quel joli article
    gros bisous

    Aimé par 1 personne

    1. Plume & Prose dit :

      Merci mille fois ma douce Catalina

      J'aime

  5. chez Vanda dit :

    j’aurais bien gouter tes gourmandises ♥
    je fouille toujours pour trouver une idée recette..ca va venir..
    bizzzz et bon dimanche

    J'aime

    1. Plume & Prose dit :

      Oh je sens que ton idée sera des plus goûteuses comme toujours. Hâte de la découvrir d’ailleurs. Bises.

      J'aime

  6. kekeli dit :

    Oui c’est rigolo d’avoir eu la même idée. Je suis heureuse d’avoir posté ma recette avant que tu ne postes la tienne, cela m’aurait embêté que tu penses que j’avais copié, je n’ai pas envie de me mettre les membres du jury à dos !! hihihi !!
    Je te souhaite un bon week-end. Bisous

    J'aime

    1. Plume & Prose dit :

      Oh mais ça ne me serait jamais passé par la tête et entre nous si ça avait été le cas j’aurai été flattée. Entre nous, c’est une des recettes qui collent le plus au thème pour moi, enfin c’est celle qui me fait penser au médiéval. Ce n’est pas tout mais maintenant on va vite venir chez toi grignoter tout tes doigts de fées, j’apporte le café lollllll

      J'aime

    2. chez Vanda dit :

      tu me fais bien rire ………lol
      bonne soiree

      J'aime

  7. Nathalie GENTIT dit :

    Jolie légende et tres realistes tes biscuits. Bravo ta plume me fait aimer tes proses… et me donnent envie de croquer dans ces biscuits.

    J'aime

    1. Plume & Prose dit :

      Merci mille fois ma douce Titi, pour ta présence infaillible, ton soutien de taille et tes petits mots qui me remplissent de joie

      J'aime

  8. samar dit :

    eh ben dis dons ils sont jolis ces doigts de fée je n’aurais pas fait mieux, je suis heureuse de te voir parmi les membres du jury j’étais partie hier a la recherche d’une bonne recette pas encore trouve j’espere que j’aurais une belle inspiration 🙂
    bisous ma Sofia ❤

    J'aime

    1. Plume & Prose dit :

      Coucou ma douce Samar, un grand merci pour ton soutien et ta douceur dans chacun de tes mots. Bisous ma douce.

      J'aime

  9. Anony'Mouss dit :

    C’est l’ancêtre des Finger non?

    J'aime

    1. Plume & Prose dit :

      On va dire ça comme ça lollllll

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.