DIY : Comment désosser une cuisse de poulet ?


« Celui qui aime à apprendre est bien près du savoir. »
Confucius 


Doré ou grillé, au four ou en sauce, le poulet se décline de bien des façons et au gré des envies de chacun.

Qu’il s’agisse du pilon, de la cuisse ou du blanc, il est des manières de le préparer qui reste à mon sens l’une des plus gourmandes : désossées.

En effet, en retirant l’os du haut de cuisse, vous pourrez le farcir et avoir ce côté pilon intacte tandis que le haut restera savoureux et gourmand.

Poulet désossé

Sinon, vous pourrez aussi désosser entièrement les cuisses et les cuisiner dans un Pilao, dans des Ténébreuses, dans des Chicken rolls, dans des Pirojkis, ou encore en faire ce que l’on appelle « des délices de poulet » à déguster au barbecue de préférence.

Sans plus attendre, je vous partage « ma »manière de faire, « mon » petit rituel poulet.

Attention : Quelques petites maladresses peuvent pointer le bout de leur nez alors n’hésitez pas à me glisser vos conseils et astuces en commentaire, je me ferai un plaisir de vous lire et surtout d’apprendre.

Matériel nécessaire :
– un billot,
– un couteau d’office.

Préparation :

1. Sur votre billot, déposez la cuisse de poulet côté peau sur la surface polie du billot et, retirez l’excédent de peau à l’aide de votre couteau d’office. Détachez le petit os plat de la chair.


2. Faites de même de l’autre côté.


3. Du bout de la lame de votre couteau d’office, détachez délicatement le cartilage de l’os.


4. Longez bien les os à l’aide de la lame puis, détachez le tout.


5. Toujours avec votre couteau d’office, tracez une ligne sur l’os afin d’en déterminer la position


6. Délicatement, venez gratter le long de l’os afin de détacher la chair.


7. Continuez progressivement jusqu’à ce que l’os soit entièrement dépourvu de chair.


8. Ciblez le cartilage puis, coupez-le.


Note : Évitez de casser sauvagement l’os car le cartilage resterait dans la chair. Certes ce sera rapide mais vous aurez tout de même le cartilage à retirer et, qui plus est, vous pourrez endommager la cuisse.

9. Toujours avec votre couteau d’office, glissez la lame sur le côté charnu de la viande afin d’obtenir la même épaisseur partout. Au besoin, utilisez un maillet afin d’écraser la viande de façon uniforme.

10. Il ne vous reste plus qu’à le cuisiner en le ficelant ou en l’entourant simplement de bacon avant de le badigeonner de la marinade de votre choix.


Quel est ce billot ?C’est le modèle Africain fusion «poli», de « mon-billot.fr »
Il résiste aux rayures, aux chocs, à la chaleur et aux produits ménagers.
Il me sert donc de planche à découper, de dessous de plat et m’accompagne dans mes créations de pâtisseries/confiseries en y coulant du chocolat et/ou du caramel chaud directement dessus
.
Quel est ce couteau d’office ?Il fait parti du set 3 pièces cuisine en bois cérusé (couteaux de cuisine français signés Jean Dubost Pradel)

13 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Un super article
    Bonne journée bisous

    Aimé par 1 personne

  2. delphine dit :

    Merci pour ce tuto, cela va nous aider
    Bises

    J'aime

    1. Plume & Prose dit :

      Oh il est basique, pas exceptionnel mais je trouvais qu’il avait toute son utilité moi qui préfère le poulet désossé.

      J'aime

  3. Gut dit :

    Pas la peine que je regarde comment faire puisque je ne le ferais jamais ! Tu sais vraiment tout faire en cuisine So ! tu es une vraie championne ! bravo !

    Aimé par 1 personne

    1. Plume & Prose dit :

      Ah ma Gut tu ne peux pas imaginer comme j’ai la banane. J’attendais avec impatience que tu vois cet article, je te jure j’en rigoles. Je savais que tu allais me dire « euh non merci » lolllll j’ai même hésité à écrire « ma Gut ferme les yeux » ah la la si tu n’existais pas il faudrait t’inventer ma Gut. Merci pour cette belle rigolade de si bon matin.

      Aimé par 1 personne

  4. Gut dit :

    Oui cette exposition de poulet m’a fait presque fuir !! 😜😅

    Aimé par 1 personne

    1. Plume & Prose dit :

      Mdrrrrrr ma Gut je te jure que j’ai éclaté de rire 🤣

      Aimé par 1 personne

  5. Isabelle dit :

    Un article bien détaillé. Merci!

    Aimé par 1 personne

    1. Plume & Prose dit :

      Merci à toi de prendre le temps de passer par ici

      J'aime

  6. Zika dit :

    Salem, je fais une incision franche et jusqu’à l’os côté intérieur, puis je détache les chairs autour de l’os et je le désarticule en sens inverse, il vient tout seul , je sale et je poivre d’abord avant de farcir, hier je montrais à ma cadette comment on découpait un poulet et faire des escalopes au lieu de les acheter au prix fort, on a plus de poids, des cuisses , des ailes et des carcasses pour des soupes et autres plats pour moins cher, je lui ai prouvé que c’est plus avantageux de prendre un poulet entier, loool, bisou.

    Aimé par 1 personne

    1. Plume & Prose dit :

      و عليكم السلام و رحمة الله و بركاته
      Merci Zika pour tes précieux conseils, je vais les mettre en pratique la prochaine fois.
      Et tu as absolument raison, quand NOUS désossons et quand ILS désossent la différence est notable mais limite affolante.
      De plus, avec les carcasses nous pouvons faire nos bouillons, soupes, etc.
      Et tu sais ce que je raffole le plus ? Le cou et les pattes, eh bien tiens toi bien, ils me les retirent toujours quand j’achète mon poulet fermier, pourtant ils pèsent le poulet avec. Incroyable ! Du coup je préfère me fournir à la ferme quand je suis à Paris malheureusement à Lyon je n’en connais pas. Bien dommage.

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.