« Chorba à l’agneau » ou mon doux souvenir d’Honaine


« Il est des algériens qui habitent en Algérie et des algériens qui sont habités par l’Algérie. »
Mokhtar Reguieg


Composée d’une sauce rouge, généralement agrémentée de légumes de saison, la « chorba à l’agneau » s’accompagne bien volontiers d’un filet de citron et d’un bon pain maison.

Véritable emblème des pays du Maghreb, elle se voit déclinée de bien des façons : liquide ou veloutée, douce ou pimentée, etc. et se voit même agrémentée de pâtes : langues d’oiseaux, vermicelles, etc. ou encore d’autres viandes.

Toutefois, le secret de ses saveurs réside surtout de sa viande longuement mijotée. Et c’est du côté d’une des plus anciennes villes portuaires d’Algérie que je tiens mon coup de coeur, Honaine (هُنَيْ).

De ses effluves alléchantes je revois ses vestiges et ses remparts qui dominent le paysage. Ce souvenir d’un temps passé qui révèle toute la splendeur de cette contrée.

La couleur de la chorba me rappelle les briques du village, son velouté m’évoque la douceur de l’air marin et son piquant me remémore la fougue de la grande bleue qui, au demeurant si calme et fascinante, peut se réveiller subitement et voir ses flots gonfler par le souffle du vent.

Ses vagues naissantes, ondulantes et envoûtantes, qui se propagent et se dispersent à mesure qu’elle s’élargie et se grandie pour venir se briser, en un fracas, sur ces géants de roches impassibles.


En ce jour de fête nationale algérienne, j’offre à Sophie de « la Tendresse en Cuisine » pour « cuisiner pour la paix » cette recette qui se déguste bien souvent au « ftor » (rupture de jeûne) pendant la période sacrée du mois de Ramadan et que l’on retrouve bien souvent, en entrée dans les restaurants.


Chorba

Ingrédients (15 personnes) :
– 1.125kg d’agneau (épaule, collier, gigot),
– 250g d’oignons jaunes congelés ou 4 oignons jaunes,
– 3 gousses d’ail,
– 1 cuillère-à-soupe bombée de concentré de tomates (70g environ),
– 1 cuillère-à-soupe d’harissa,
– 400g de tomates concassées,
– 4 ou 5 carottes moyennes,
– 2 poireaux moyens,
– 4 branches de céleris,
– 4 navets violets,
– 1 petit navet long blanc,
– 1 et 1/2 cuillères-à-soupe de ras-el-hanout,
– 1/2 cuillère-à-soupe de cumin,
– 1 cuillère-à-soupe de gingembre,
– 1 cuillère-à-soupe de karvi,
– 1 cuillère-à-soupe bombée de paprika,
– 1/2 cuillère-à-soupe de curcuma,
– 1 bouquet de coriandre,
– Entre 900ml et 1 litre d’eau,
– 1 filet d’huile d’olive,
– 1 filet d’huile de tournesol,
– Sel et Poivre.

=> pour la finition :
– Entre 800ml et 1 litre d’eau,
– 1 cuillère-à-soupe bombée de concentré de tomates (70g environ),
– 1 cuillère-à-soupe de ras-el-hanout,
– 1/2 cuillère-à-soupe de cumin,
– 1/2 cuillère-à-soupe de karvi,
– Sel et Poivre.

=> Nous prenons l’habitude de réaliser la chorba en grande quantité afin d’en avoir pour la semaine et de ne pas être obligé d’en refaire chaque jour.
=> Elle se conserve sans aucun problème au réfrigérateur, il ne vous restera plus qu’à prélever les louches nécessaires et à les réchauffer dans une casserole chaque jour.
=> Et comme pour tout plat en sauce, la chorba est encore meilleure réchauffée.

Préparation :
1. Dans une marmite, sur feu moyen, faites dorer l’agneau dans un filet d’huile d’olive et de tournesol, salez et poivrez généreusement. Retirez l’agneau et réservez-le. Déposez les oignons émincés congelés en veillant à bien décoller les sucs. Laissez-les s’attendrir avant d’ajouter l’ail pressé puis, redéposez les morceaux d’agneau par dessus et laissez mijoter à feu doux pendant 10 bonnes minutes, en remuant de temps en temps.

Préparation de la chorba

Note : Si vous utilisez des oignons frais, versez un fond d’eau, juste ce qu’il faut afin de pouvoir décoller les sucs puis, ajoutez les oignons émincés.

3. Levez le feu sur moyen puis, ajoutez le concentré de tomates, l’harissa et la tomate concassée. Laissez mijoter 10 minutes en remuant de temps en temps.

Préparation de la chorba

4. Lavez et émincez grossièrement les poireaux puis, déposez-les dans la marmite et mélangez. Laissez mijoter le temps de préparer le reste des ingrédients.

Préparation de la chorba

5. Lavez et épluchez les carottes, les céleris et les navets puis, détaillez-les grossièrement. Déposez-les dans la marmite puis, ajoutez le ras-el-hanout, le cumin, le gingembre, le karvi, le paprika et le curcuma. Mélangez et laissez mijoter 5 minutes, en remuant de temps en temps.

Préparation de la chorba

6. Lavez le bouquet de coriandre, prélevez les feuilles et réservez-les pour la finition. Coupez les tiges grossièrement puis, ajoutez-les à la marmite.

Préparation de la chorba

7. Assaisonnez de sel et de poivre à votre convenance, mélangez puis, couvrez d’environ 900ml d’eau. Mélangez à nouveau puis, laissez cuire à couvert entre 40 et 50 minutes à feu doux/moyen.

Préparation de la chorba

8. Sortez l’agneau et réservez-le dans un saladier afin qu’il refroidisse. Retirez la marmite du feu et laissez-la à température ambiante.

Préparation de la chorba

Note : Le but étant ici de pouvoir mixer la soupe sans que le blender plongeant ne peine à cause de la chaleur de la chorba.

=> pour la finition :
1. Déposez les feuilles de coriandre dans la marmite puis, ajoutez environ 800ml d’eau et mixez à l’aide d’un mixeur plongeant, jusqu’à l’obtention d’une chorba bien lisse, ni trop liquide ni trop épaisse.

Préparation de la chorba

Note : N’hésitez pas à ajouter l’eau au fur et à mesure que vous mixez afin d’évaluer la texture désirée. Moins si vous l’aimez plutôt veloutée ou plus si vous la préférez plus liquide.

2. Redéposez la marmite sur feu moyen puis, ajoutez le concentré de tomates, le ras-el-hanout, le cumin et le karvi. Salez et poivrez à votre convenance.

Préparation de la chorba

3. Mélangez puis, laissez cuire à couvert jusqu’aux premiers frémissements et baissez le feu.

4. Pendant ce temps, émiettez l’agneau, du bout des doigts ou détaillez-le en morceaux à l’aide d’un couteau puis, ajoutez le tout à la marmite. Laissez mijoter 5 à 10 minutes.

Préparation de la chorba

Note : Si vous souhaitez ajouter des vermicelles, des plombs ou d’autres pâtes spécialement conçues pour les soupes, ajoutez-les de suite. Une fois cuites, coupez le feu et laissez reposer avant de passer à la dégustation.


Un clin d’oeil à ma Gut en réalisant cette chorba avec des légumes de saison


1 fête nationale d’un pays = 1 recette de ce pays

Et aucun voyage à Honaine ne serait complet sans une petite visite à 3mimi

27 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Voilà un très beau plat bien parfumé je salive devant mon écran. Je suis la marraine de la bataille food si tu veux t’inscrire j’annonce le thème aujourd’hui
    Bonne journée bisous

    Aimé par 1 personne

    1. Plume & Prose dit :

      Mais avec le plus grand des plaisirs

      J'aime

  2. Tes mots me transportent vers ce beau pays et la couleur très appétissante de ta chorba est une belle invitation au voyage !

    Aimé par 1 personne

  3. ohlagourmande dit :

    Comme ta chorba doit être bonne
    Merci pour ta recette
    Bon dimanche

    Aimé par 1 personne

    1. Plume & Prose dit :

      C’est notre préférée

      J'aime

  4. Gut dit :

    j’en ai déjà mangée bien sûr mais je n’en ai jamais faite. Pourtant je me l’était promis. Je ne mange pas de potage chaud en cette saison mais il faut que cet hiver je passe à l’action ! Je suis certaine que ta chorba doit être divine !
    Je suis ennuyée ce matin. Impossible d’ajouter la moindre photo dans le site de cuisinons e saison ! Pourquoi ? mystère ! J’espère que cela va s’arranger. Ne t’étonne pas So si tu ne la vois pas ! merci en tout cas de penser toujours si gentiment à cuisinons de saison !

    Aimé par 1 personne

    1. Plume & Prose dit :

      Ah chez nous quand on jeûne on aime bien rompre avec une chorba même s’il fait chaud. Je ne sais pas pourquoi mais ça passe bien hihi.

      Aimé par 1 personne

  5. Yolande dit :

    toutes ces épices… toutes ces saveurs… je suis fan !

    J'aime

  6. quoiquonmange dit :

    Ta description de la mer à Honaine pourrait parfaitement convenir à celle de la pointe du Finistère 😉 et ce spectacle ne peut effectivement pas laisser indifférent.
    Je dégusterais volontiers cette chorba en t’écoutant me décrire cette région !
    Bonne journée Sofia. Bizh. Viviane

    Aimé par 1 personne

    1. Plume & Prose dit :

      Merci mille fois Viviane pour tes mots qui me vont droit au coeur.

      Aimé par 1 personne

  7. Une délicieuse recette pleine de saveurs avec des photos qui donnent très envies.

    J'aime

  8. Catalina dit :

    un plat complet, parfumé à souhait
    j’adore, superbe recette
    bisous

    Aimé par 1 personne

  9. salima dit :

    oh le village de mes grands -parents est pas trop loin de honaine ! merci pour cette chorba qui fait remonter de doux souvenirs ! bises

    Aimé par 1 personne

    1. Plume & Prose dit :

      Ah oui ? SubhannaLlah

      J'aime

  10. zika dit :

    Salem, Ymmmyyyyy, un bol pour moi ne serait pas de refus, elle était à ma table hier, on en n’a jamais , et tu es habitée par l’Algérie ou alors tu fais partie de l’autre clan looool, bisou !!!

    Aimé par 1 personne

    1. Plume & Prose dit :

      و عليكم السلام و رحمة الله و بركاته
      Ah miam.
      Mdrrrrrr

      J'aime

  11. Assia dit :

    Avec ce temps digne de moi d’avril pour ne pas dire mars hhh. Oui pour la chorba avec un bon rakhsis. Bises

    Aimé par 1 personne

    1. Plume & Prose dit :

      Mais oui ce serait un délice.

      J'aime

  12. hum c’est une bonne soupe parfumée et si réconfortante

    Aimé par 1 personne

  13. luna dit :

    j’adore ce plat!
    bonne soirée

    Aimé par 1 personne

  14. Natly dit :

    Oui, d’accord !! je suis encore là .. mais avant de fermer la porte.. j’ai senti une odeur allechante de chorba et là.. j’ai jamais pu resister ! je suis faible avec cette soupe …
    Je met ta recette dans mes favoris car il faut absolument que je la fasse pour m’enlever cette envie irrepréssible de chorba.
    Avant, la maman de ma meilleure amie me faisait toujours mon petit tupper … et ça me manque !!
    Bisous

    Aimé par 1 personne

    1. Plume & Prose dit :

      Oh si seulement tu pouvais être ici je te ferai avec plaisir ton tupper

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.